logo_ab sans cert

Abattage rituel et label bio : la décision de la justice européenne

La justice européenne a estimé mardi 26 février que le label de production biologique européen ne peut pas être appliqué à des viandes issues de l’abattage sans étourdissement préalable, au motif que cette méthode ne respecte pas les « normes les plus élevées de bien-être animal ».

 

En effet, le label bio garantit des pratiques respectueuses du bien-être des animaux, de l’élevage à l’abattage. Cependant, l’abattage sans étourdissement préalable, même s’il est strictement règlementé (cadre dérogatoire), n’est pas compatible avec les valeurs et les engagements des professionnels de la bio.

 

La décision finale reviendra à la cour d’appel administrative de Versailles, en attendant, Unébio se range à la décision de la justice européenne et souhaite que tout soit mis en œuvre pour assurer le bien-être des animaux tout au long de leur vie.

 

Autres articles sur ce sujet

Ouest France

France Agricole